Al-Andalus

L’une des fusions les plus traditionnelles du flamenco est la musique islamique “Al-Andalus”, ou musique sépharade, avec le flamenco. Juan Peña “El Lebrijano” fut l’un des pionniers de la recherche et de l’enregistrement avec l’Orchestre Tanger Al-Andalus. Cette enquête est devenue une mode au début des années 80 et beaucoup d’autres ont chanté dans ce style, par exemple Lole Montoya.

De nos jours, il y a encore des rencontres entre ces styles de musique et cette vidéo en est un bon exemple. Pour créer cette fusion, nous n’avons besoin que d’un violoniste qui chante en arabe, d’un guitariste et d’un chanteur, et de la danse flamenco peut également être ajoutée.

 

Vous pourriez aussi aimer

Spectacles